UN POLE SCIENTIFIQUE POUR LE SPECTACLE VIVANT ?

Sérieusement combien de temps allons-nous encore attendre sans réagir ?

Tout s’arrête dans notre secteur, le spectacle dit vivant, et nous restons amorphes à regarder que tout continue à se dégrader en espérant que nos dirigeants qui nous considèrent comme la dernière roue du carrosse, comme des saltimbanques, s’occupent enfin de nous et nous donnent d’hypothétiques bonnes nouvelles. Certains baissent déjà les bras pour 2021 et parlent de 2022, voire 2023… Mais sommes-nous à ce point anesthésiés par cette communication de la peur ?

Nos cousins Germains sont déjà en avance dans de nombreux domaines, industrie, écologie, etc… mais il semble qu’ils le sont aussi pour la culture en ce moment ! Regardez cette étude réalisée par l’université de Halle sur Saale dans le Lander de Saxe Anhalt sur les possibilités de faire des spectacles et événements sportifs en temps de Covid 19 : https://restart19.de/en/
Au moins cela donne des perspectives pour continuer à vivre et à travailler avec ce virus.

Alors qu’attendent les irréductibles Gaulois pour leur emboîter le pas ? Est-ce que l’exception culturelle française a encore un sens ? Ou bien est-ce l’exception qui confirme toujours la règle ?

C’est pourtant simple, à l’heure actuelle les politiques prennent des décisions en fonction des avis scientifiques, alors il faut que nous puissions travailler avec des chercheurs, des médecins, des épidémiologistes pour établir un protocole sanitaire acceptable pour accueillir le public sur nos évènements.

Qu’attend-on pour créer un pôle scientifique pour le spectacle vivant ?

Nous sommes censés être des organisateurs, organisons-nous !